EVALUATION DU TYPE DE TAILLE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES VIGNES ADULTES

VITES QUALITAS poursuit l’objectif d’améliorer la qualité et la longévité du vignoble sur le territoire POCTEFA, au travers d’un des essais du projet dans lequel l’influence du type de taille sur le développement des vignes adultes et sur les maladies du bois sont évaluées.

Entre février et mars 2020, des techniciens de l’INRAE et de l’UPNA sont venus marquer les essais dans les vignes des deux côtés de la frontière, 2 en France (INRAE) et 2 en Espagne (UPNA), et en mars les différents types de taille ont été réalisés. L’objectif de cette tâche est d’évaluer comment le type de taille d’entretien influence le développement ultérieur du vignoble et sa longévité. Ce travail sera effectué dans 4 vignobles commerciaux adultes : 2 en France (INRAE) et 2 en Espagne (UPNA), où il existe un degré raisonnable d’uniformité entre les pieds.

Ce sont les 4 traitements établis :

T1 : Taille pratiqueée par le vigneron sur chaque parcelle.

Figure 1. Taille du vigneron ou du temoin.

T2 : Taille respectueuse (laisser du bois de protection. Dans la mesure du possible, 1,5 fois le diamètre de la coupe).

Figure 2. Taille respectueuse, avec bois de protection.

T3 : taille respectueuse (suivre le flux de sève et laisser du bois de protection)

Figure 3. La taille respecte le flux de la seve et laisse la bois pour la protection.

T4 : Taille agressive (sans respecter l’écoulement de la sève, ni laisser de bois de protection)

Figure 4. Taille agressive.

Pour caractériser la situation de départ des traitements, le diamètre des tiges de toutes les vignes de chaque traitement de l’essai a été mesuré.

Ce test sera effectué au cours des deux hivers suivants (février 2021 et février 2022) en suivant les 4 modes de taille d’élagage afin que les effets puissent être cumulés. L’analyse conjointe des données permettra de voir l’effet du type de taille sur le comportement de la vigne et l’incidence des maladies du bois sur le territoire de POCTEFA. L’UPNA sera coordonnée avec l’ICVV et l’INRAE pour établir les tests et préparer le rapport final.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *